Centenaire de les Apparitions de Fatima

Neuvaine de mois pour nous préparer au centenaire de les Apparitions de Fatima

Chères Familles:

Entre le 13 mai et le 13 octobre 1917 ont eu lieu les six apparitions de Fatima avec ses messages de pénitence, de consolation, d’avertissement et de protection particulière. Au mois de mai de l’année prochaine nous allons célébrer le premier centenaire de ce mémorable évènement qui a laissé une profonde empreinte dans l´église du XXe siècle, dans la pitié mariale, dans la conscience chrétienne jusque dans les actions de quelques Souverains Pontifes (les pèlerinages aux sanctuaires, les manifestations des secrets annoncés par la Vierge à la Bienheureuse Lucie et aux Bienheureux Jacinthe et François et la consécration du monde au Cœur Immaculé). Comme nous le savons déjà, les prières de notre Mère et celles qu´elle a demandées que l´église fasse pour le monde entier et en particulier pour quelques pays (comme la Russie par exemple) ont été déterminantes dans les évènements à la fin du siècle passé, de façon particulière par la chute du Bloc soviétique, un des plus antichrétiens de toute l´histoire.
Nos temps sont pleins de lumières et d’ombres, d’espérances et d’annonces de tempêtes, d’incertitudes politiques et de confusions doctrinales, quelques-unes, telles qu’il n’y en avait jamais eues par le passé. Aujourd’hui, comme pendant tant de moments cruciaux, nous avons besoin de l´intervention particulière de la Mère protectrice et d´un nouveau triomphe de son Cœur Immaculé. L´église traverse à nouveau l´Histoire «entre les persécutions des hommes et les consolations de Dieu» (saint Augustin) et de nombreux cœurs se sentent agités par anxiété et incertitude. La proximité de la prochaine célébration est une occasion spéciale pour que nous invoquions notre Mère de toutes nos forces.
Une façon particulière pour nous préparer au centenaire de son assistance protectrice providentielle serait une neuvaine, mais non de jours mais de mois. Nous commençons en ce mois d’août qui a déjà commencé, donc nous avons neuf mois jusqu’au mois de mai prochain.

Notre proposition est d’articuler ces neuf mois autour de la consécration de chacun d’entre eux pour exalter une des principales prérogatives de la Sainte Vierge Marie et de réaliser quelques activités parmi lesquelles nous pouvons compter celles que nous trouvons ci-dessous et toutes celles que nous souhaitons ajouter (prier le chapelet en communauté ou en famille, chapelet continu en quelques occasions et pèlerinages à Ses sanctuaires etc.)
Les prérogatives que nous devrions avoir présentes chaque mois sont les suivantes: (toutes peuvent être lues grâce à l´œuvre d’Antonio Royo Marin «la Vierge Marie» ou dans n’importe lequel des bons traités sur la Vierge, faciles à trouver, même sur internet):

  1. Août: La Prédestination de Marie
  2. Septembre: L´Immaculée Conception
  3. Octobre: La Virginité Perpétuelle
  4. Novembre: La  Maternité Divine de Marie
  5. Décembre: La Maternité Spirituelle de Marie
  6. Janvier: La Co-rédemption mariale
  7. Février: Marie, médiatrice de toutes les grâces
  8. Mars: L’Assomption de Marie
  9. Avril: Marie, reine de l’Univers

En chacun de ces mois, nous pourrions réaliser beaucoup d’activités:

  • Faire célébrer en l’honneur de la Vierge Marie toutes les messes du samedi que la liturgie permet.
  • Offrir tous les chapelets que nous prions en ce mois pour le triomphe du Cœur Immaculé de Marie sur les périls que traverse l´église en nos temps et demander sa protection spéciale pour les chrétiens persécutés, plus particulièrement au Proche Orient ainsi que pour les vocations.
  • Offrir l´heure de l’Adoration du samedi ou des premiers samedis en réparation pour les offenses commises au Cœur Immaculé de Marie. «Aie peine du Cœur de ta très Sainte Mère qui est entouré d’épines que les hommes ingrats constamment y introduisent sans qu’il n’y ait personne qui les lui enlève par un acte de réparation» (Paroles de l’enfant Jésus à la sœur Lucie, le 10 décembre 1925).
  • Remplir chaque mois les conditions que l´église enseigne quand nous voulons gagner les indulgences: Confession, Communion et prières pour le Pape.
  • Nous pouvons profiter pour renouveler et promouvoir la consécration à la Vierge Marie, selon la méthode de saint Louis Marie Grignion de Montfort, avec la préparation de 33 jours prévue par le saint.

Il y a trois intentions pour cette neuvaine :

  1. Demander le triomphe du Cœur Immaculé de Marie sur les périls que traverse l´église en notre temps.
  2. Demander sa protection spéciale pour les chrétiens persécutés, particulièrement au Proche Orient.
  3. Demander pour notre famille religieuse et pour les vocations.

La neuvaine doit commencer pendant le mois d´août de cette année 2016, simplement en parlant à tous de son existence et en commençant pour ce qui peut se réaliser dès le premier jour: nous devons prendre en compte qu’il faut avoir l’intention d’offrir comme partie de la neuvaine les prières déjà indiquées, auxquelles chacun peut ajouter ce qu’il souhaite. Aussi conseillons-nous la lecture et la méditation de quelques livres marials classiques, comme par exemple ceux de saint Louis Marie Grignion de Montfort, Saint Alphonse-Marie de Liguori, Roschini, Antonio Royo Marin (livre intitulé: «La Vierge Marie»).

Toujours unis dans la priere

SSVM au Luxembourg

 

Les commentaires sont clos.